Comment organiser votre journée pour être toujours aussi efficace ?

Aujourd’hui, dans cet article, je vais vous parler d’organisation. Je vais essayer de m’attarder sur une journée type. Le but est de vous donner de bonnes astuces afin que vous puissiez bien organiser votre journée pour être plus efficace.

La première question que vous devez vous poser est la suivante : suis-je plutôt efficace le matin ou le soir ?

Êtes-vous plutôt du matin ou du soir ?

Commencez par déterminer à quel moment de la journée vous êtes le plus efficace. Il est très rare en effet que l’on réussisse à avoir la même capacité de concentration tout au long de la journée.

Par exemple, pour ma part, j’adore travailler très tôt le matin, car j’ai l’impression que mon cerveau est « vide » (non pollué par toutes les pensées qui m’ont envahi au cours de la journée).

D’autres en revanche sont beaucoup plus efficaces en fin de journée une fois qu’ils ont terminé tout ce qu’ils avaient à faire de plus importants.

Pour ceux qui ont des enfants, ne travaillez pas lorsqu’ils sont présents. Les enfants ont tendance à nous déconcentrer, ils veulent qu’on leur raconte des histoires, etc.

Et il n’y a rien de pire que de tenter à plusieurs reprises de se mettre au travail, de déconnecter, de retenter sa chance puis d’être à nouveau interrompu, etc.

J’en connais plusieurs amis qui sont passés par ce genre de situation et je peux vous dire qu’en fin de journée lorsqu’on fait le point, il ne nous reste plus que nos yeux pour pleurer, car d’une part on n’a du tout profité de ses enfants et de d’autre part, on n’a absolument pas avancé en ce qui concerne le travail.

Mais revenons à votre énergie et votre concentration. Si vous n’avez pas encore réussi à déterminer quelle est votre meilleure période de concentration, vous pouvez vous amuser à répondre aux 6 questions qui suivent.

6 questions à se poser pour déterminer votre période de concentration

  1. Supposons que vous ayez la possibilité de choisir aisément : à quelle heure vous lèveriez-vous le matin ?
  2. Si vous pouviez décider librement : à quelle heure vous coucheriez-vous le soir ?
  3. Si vous n’aviez pas d’obligation le lendemain, à quelle heure vous coucheriez-vous, par rapport aux journées de travail ?
  4. Vous devez accomplir une tâche intellectuellement exigeante. À quelle heure avez-vous le plus de facilités pour vous concentrer ?
  5. En supposant que vous devez être réveillé entre 4 heures et 6 heures du matin et que vous n’avez pas d’autres obligations pour la journée après. Que feriez-vous ?
  6. Vous devez effectuer un travail physiquement fatigant pendant 2 heures. Si vous pouviez décider librement : quel serait le meilleur moment pour fournir cet effort physique ?

3 étapes pour organiser votre journée

À l’aide d’un bloc-note ou Evernote, planifier votre journée 

Pour bien organiser votre journée, planifiez vos tâches. Si vous préférez le format papier, choisissez si possible un agenda au format A4 qui vous permet de consulter l’intégralité de la semaine sur deux pages lorsqu’il est ouvert.

Vous pouvez également utiliser un outil comme Evernote (logiciel qui permet de sauvegarder des informations, sous forme de notes, images…).

Prenez soin de noter les deadlines à respecter 

Notez les deadlines à respecter et il faut toujours avoir une journée d’avance sur tous vos projets au cas où vous auriez un problème de dernière minute.

C’est toujours plus confortable et vous vous sentirez beaucoup plus zen.

Déterminer un créneau horaire 

En fonction de votre énergie personnelle, déterminez un créneau horaire.

Par exemple, si vous êtes un rédacteur web Freelance, vous pouvez trouver un créneau horaire qui sera dédié à l’écriture, car écrire un texte demande une grande concentration.

Notez chaque tâche en fonction de l’importance et de l’urgence. Validez ou surlignez les tâches accomplies. Vous verrez que cela peut vite devenir ludique.

Une fois que vous avez terminé de traiter les urgences, vous pouvez soit prendre de l’avance sur le lendemain, soit vaquer à vos occupations, soit traiter d’autres tâches secondaires afin d’avancer votre travail (par exemple : développer votre réseau, envoyez des emails à de potentiels clients, relancez vos contacts, etc.)

Exemple de journée type

Dès le matin, consultez et traitez rapidement vos mails, mais sans bâcler. Traitez les tâches les plus urgentes, ensuite les commandes secondaires.

Prenez 20 à 30 minutes par jour pour démarcher, des relances et le développement de votre réseau.

Par exemple, demandez cinq relations sur LinkedIn et envoyez un message à un site pour proposer vos services, etc.

Plus vous aurez des relations, plus vous aurez des choix et dont vous aurez le choix de sélectionner les clients qui vont vous permettre de vous régaler au quotidien.

S’il vous reste un peu du temps, prenez un peu de l’avance sur votre planning. À la fin de la semaine, prenez du recul, identifiez les journées productives, identifiez les moments ou vous avez perdu du temps, ajustez votre organisation et appliquez ce qui marche pour vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *